Voilà l'aventure s'est arrêtée dimanche soir !

Si je pensais que la ville était prête à un basculement, je dois être honnête même si je l'espérais je doutais que l'on puisse gagner cette année là !

Mais voilà les résultats du premier tour nous ont porté bien au-delà du socle dit centriste de Limoges qui se situe en gros à 7 - 8 % pour atteindre les fameux 10 % qui nous permettent de nous maintenir mais surtout d'atteindre 12,12 % ! Ce score est historique on l'a surement dit mais c'est la vérité !

Nous abordions ainsi le second tour sereinement car l'union avec la liste "Limoges Alternance" nous assurait d'avoir une forte représenation au conseil municipal !

Une campagne courte mais intense de second tour s'est déroulée en présentant le programme de la fusion le programme d'Aimons Limoges et d'ajouter les deux projets phares de l'UMP comme l'usine de destruction des déchets "bio", et la silver économie !

Face à nous deux listes s'installent celle du FN, et la liste "houleuse" L'essentiel c'est notre ville Limoges Terre de Gauche qui a dérouté bien des électeurs et je dois l'avouer en off, bien des candidats ou ex-candidats !

Et puis dimanche 30 mars à ce dimanche je ne suis pas prêt de l'oublier à moins qu'Alzheimer ne passe par là voici un récit court du côté Aimons Limoges !

Dès 17h nous ouvrons la permanence sans stress, avec de la fébrilité mais aussi de la sérennité car nous savions que quoi qu'il arrive nous allions faire un score historique ! Bavardage autour d'un thé et d'une brioche, installation des postes de télévisions et réglages des antennes toujours aussi galère je dois dire !

18h fermeture des bureaux de vote et installation du poste stratégique au premier étage, Vincent au téléphone, Mathieu au crayon et au papier et votre serviteur devant son pc ouvert sur le fichier préparé dans la semaine ! La presse nous rejoint comme pour le premier tour pour les premières impressions et les photos

18h30 premières remontées de la participation et des 100 enveloppes ! SMS, téléphone ...... Nous sommes devant mais toujours trés serrés nous gardons les pieds sur Terre

19h les premiers résultats tombent : le bureau 19 (canton de Beaupuy - Ecole de la Brégère) nous est favorable, les deux bureaux de Jules Ferry aussi, de même pour Carnot .....

19h30 les bureaux de Puy Las Rodas tombent et là nous annonçons notre victoire sur le canton à l'assistance

19h38 SMS reçu "Rodet minoritaire à Carnot et le bureau 9 à priori, à la mairie ils font la gue...l, et ils ont fermés !"

19h45 après Puy Las Rodas c'est Landouge qui bascule, mais pas de triomphalisme on vérifie le tableur, les formules on recompte surtout ne pas se faire de fausse joie ! La Mairie nous est acquise, La Bastide est perdue tout est serré on nous annonce 200 voix d'écarts

19h50 : chiffres officieux sur 95 % des bureaux nous sommes devant mais rien n'est joué

La joie monte on ne se controle pas mais il faut attendre ....

19h58 : c'est officiel la liste Aimons Limoges choisissons l'Alternance gagne l'élection municipale avec 45,07 % des suffrages exprimés !

Explosion de joie, champagne, embrassades et remerciements

20h00 décrochage de France 3 Limousin Alain Rodet proclamme les résultats applaudissements de rigueur mais surtout repect républicain nous écoutons dans un silence quasi religieux la déclaration de l'ancien maire de Limoges !

20h30 / 21h : départ du cortège en silence vers la Maire pour retrouver l'UMP et faire la fête ......

Retrouvailles des listes à la Mairie, départ à pied vers France Bleu Limousin ou Pierre Coinaud et Emile-Roger Lombertie sont interviewés ! Dans la rue la marée humaine est acclamé par les klaxons des véhicules, hourra et bravos des habitants à leurs balcons ! Et nous aussi heureux de la victoire mais conscient de la charge qui nous attend !

Nous nous rassemblons tous devant France Bleu Limousin et nous chantons La Marseillaise, une des plus belle de ma vie avec celle de 1998 un soir de Juillet à Manosque !

Sortie d'Emile Roger et Pierre, acclamations hourra, "on a gagné" ..... liesse de ferveur ! Ils sont attendus à France 3 nous partons tous vers la permanence de Limoges Alternance et la rue Jean Jaures qui sera prise d'assaut par tous les militants, sympathisants et simples citoyens heureux de la victoire !

Oui je n'oublierais pas cette soirée et surtout je n'oublierais pas ces longs mois de campagne, les rencontres et bien d'autres choses !